Le plan canicule de A à Z

Quand les fortes chaleurs envahissent la France, voici ce qu'il faut savoir et faire ...

Plan du dossier

  1. Les 4 phases du plan canicule
  2. Les conseils à donner aux patients
  3. Les affiches pour la salle d'attente
  4. La carte de vigilance météo
  5. Les quantités à boire en cas de travail sous fortes chaleurs
  6. Les médicaments qui aggravent la deshydratation
  7. Les signes d'alerte de deshydratation

 

Le Plan Canicule comporte  niveaux:

 

Les recommandations habituelles : 

  • Ne pas attendre d'avoir soif  pour boire de l'eau. Il faut se désaltérer régulièrement et l'eau est dans ce cas la meilleure des boissons.
  • N'hésitez pas à aller vous rafraîchir avec de l'eau : mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour
  • Malgré la chaleur, mangez quand même en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool
  • Évitez de sortir quand il fait très chaud (attendez le soir, ou sortez le matin), et profitez des lieux à l'abri, où il fait normalement plus frais, comme les cinémas, les galeries commerciales, les supermarchés... 
  • Conseil de bon sens : évitez les efforts physiques
  • Faites le maximum pour maintenir votre logement frais (fermez les fenêtres et les volets la journée.  Ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais afin de faire circuler l'air)
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, n'hésitez pas non plus à demander de l’aide  si vous en avez besoin.

 

Consulter la   de vigilance météo

   

La carte de vigilance météo est mise à jour 2 fois par jour à 6h et 16h

 

==> Consulter la carte de surveillance météo

 

 

Les quantités à boire en cas de travail sous forte chaleur

 

Les médicaments  agravant le syndrôme de deshydratation

 

 

QUELS SONT LES SIGNES D’ALERTE ET QUE FAIRE EN CAS D’APPARITION DE CEUX-CI ?

 

APPELEZ EGALEMENT VOS PROCHES, qui, dans les mêmes conditions, sont peut-être déjà en danger !

  • L’organisme commence à souffrir de la chaleur :
       
Signal Signification Actions à mettre en place
Crampes (jambes, bras, fessiers, ventre) Activité physique inappropriée et déshydratation - Cesser toute activité pendant plusieurs heures
  • Se reposer dans un endroit frais
  • Boire
  • Appeler un médecin si les symptômes s’aggravent ou persistent plus d’une heure.
Fatigue, faiblesse et/ou insomnie inhabituelle Epuisement dû à l’énergie fournie pour transpirer - Se mettre dans un lieu frais
  • Boire
  • Appeler un médecin si les symptômes s’aggravent ou persistent plus d’une heure.
Maux de tête, nausées après exposition directe au soleil Insolation = forme mineure de coup de chaleur - Se mettre dans un lieu frais
  • S’asperger d’eau et ventiler. Si possible bain frais (non froid)
  • Placer des sacs de glaçons sur les cuisses et les bras
  • Appeler le 15 si les symptômes s’aggravent ou persistent
Soif intense accompagnée d’au moins un des signes suivants :
  • sécheresse de la peau et des muqueuses,
  • perte de poids supérieure ou égale à 5 % (pour 60 kg, cela correspond à une perte de 3kg environ),
  • fatigue extrême, vertiges,
  • somnolence, perte de connaissance.
Déshydratation grave APPELER LE 15

En attendant les secours :

  • Placer la personne au frais,
  • Si pas de troubles de conscience la faire boire
Un des signes suivants :
  • température supérieure à 39°C,
  • maux de tête violents,
  • nausées vomissements,
  • propos incohérents,
  • perte de connaissance, convulsions.
Coup de chaleur

IL PEUT SURVENIR DES LE PREMIER JOUR DE CHALEUR

APPELER LE 15

En attendant les secours :

Placer le sujet au frais, lui enlever ses vêtements,

L’asperger d’eau, créer un courant d’air au plus près possible de la personne.

Placer des sacs de glaçons sur les cuisses et les bras.


 

 

 
 
 
    Retour Accueil
Contact
©2015 Syndicat MG France Rhône Alpes